Architecte Véronique Meunier
Architecte depuis plus de 20 ans j’ai constaté à quel point nous oublions d’avoir un regard global sur notre façon d’habiter et donc de construire. Ces visions parcellaires conçoivent des solutions techniques et technologiques partielles générant constamment de nouveaux problèmes demandant des recherches de solutions qui, de nouveau, seront partielles.

Dès la sortie de mes études d’architecture où nous avions appris l’intégration dans un environnement bâti, les espaces et les fonctions, la stabilité, les techniques du bâtiment, les matériaux actuels (béton, ciment, produits de chimie synthétique) j’ai trouvé que ces études manquaient d’informations concernant:
• le fait d’habiter et de construire sur une planète en perpétuel mouvement sur elle-même et autour du soleil, vivant en " autarcie ", en circuit fermé par rapport à l’univers l’entourant
• le fait d’habiter et de construire dans un environnement naturel composé d’autres formes de vie que l’humain (le végétal – l’animal -…) et d’éléments nécessaires à notre vie (terre – air – eau – feu -…)
• le fait de construire pour des humains qui sont des êtres physiques mais aussi psychiques, émotionnels,… et l’importance de leur permettre de conserver la santé dans toutes ces dimensions.

Après toutes ces années, il me semble essentiel pour vivre, habiter et créer sur notre " habitat la terre " de comprendre les grands cycles naturels nécessaires au maintien de la vie. Sur notre Terre, l’équilibre et l’harmonie tient aux équilibres et aux harmonies entre les éléments (terre – eau – air – …) et les différentes formes de vie (végétal – animal – humain – …)

Je ne reste pas seule dans ce projet, d’autres personnes vont très bientôt venir l’enrichir de leurs spécificités.
Je serai très heureuse de vous rencontrer. A bientôt peut-être…

Véronique Meunier